07 66 32 61 16 contact@latifa-naturo.fr

Booster son immunité avant l’automne.

L’automne arrive et amène avec lui un temps plus frais, plus humide, mais aussi des journées plus courtes et donc avec moins de luminosité. Ces changements de saisons ont une répercussion sur notre organisme et son fonctionnement. Cela implique très souvent une baisse d’énergie, le besoin de dormir un peu plus, une envie de manger différemment, on va chercher des aliments plus riches, plus réconfortants.

Si vous voulez rester en forme et garder la pêche au changement de saison voici quelques conseils pratiques.

Ne vous jetez pas d’emblée sur LE soi-disant « complexes multi-vitaminé spécial hiver » aux promesses magiques mais très souvent illusoires. Stimuler et tonifier le système immunitaire passe par un ensemble de mesures d’hygiène de vie.

Qu’est-ce que l’immunité ?

L’immunité est la capacité de notre organisme à se défendre contre des substances étrangères, telles que virus, bactéries, parasites et autres agents pathogènes.
Le système immunitaire est donc une barrière de défense naturelle qui est constamment en contact avec des substances étrangères et qui va différencier le soi (qui va laisser passer) du non-soi (intrusion non désirée). 

Pourquoi il est important de renforcer son système immunitaire ?

Renforcer son système immunitaire permet à chacun d’augmenter sa résistance aux maladies.

Deux conditions font que nous tombons plus facilement malade :

1 ) La présence autour de nous d’ agents pathogènes (virus, bactéries, toxiques).
Les rhumes, rhinos, gastros sont plus courant à l’automne et pendant l’hiver, lorsque les gens sont à l’intérieur et en contact étroit les uns avec les autres. La vie en collectivité (crèche, école, lieu de travail …) est propice à la circulation en vase clos de microbes qui se transmettent par voie aérienne. 

2 ) La faiblesse de l’organisme et du système immunitaire.
Une petite défaillance, et c’est la maladie qui se déclenche ! La baisse de résistance du système immunitaire implique le passage des agents pathogènes. Plus le système immunitaire est sain et fort et plus nous résistons aux différents virus, bactéries, et autres agents pathogènes. 
A contrario, un organisme plus faible implique un système de défense plus imperméable aux substances étrangères et indésirables.

Comment renforcer ses défenses immunitaires ?

Un système immunitaire efficace est le fruit d’interactions complexes qui nécessitent d’avoir une hygiène de vie globale saine : une alimentation équilibrée, un sommeil réparateur, une activité physique régulière, une bonne gestion du stress, l’air pur, etc. 

Équilibre de l’alimentation : 

Le rôle de l’alimentation n’est plus à prouver pour assurer le bon fonctionnement des différents systèmes de l’organisme et de surcroît le système immunitaire. Une alimentation carencée, les excès, la consommation de substances toxiques (café, alcool, tabac drogues) entraînent des pertes inutiles d’énergie.

Intégrez des fruits et légumes locaux de saisons de préférence bio, même si on a moins envie de manger des fruits quand les températures commencent à baisser. Les fruits et légumes apporteront un maximum de vitamines et minéraux très utiles dans la stimulation du système immunitaire. (vitamine C, vitamines du groupe B, magnésium, du zinc du sélénium…).

Intégrez dans votre alimentation de bons acides gras, les fameux oméga 3 qu’on trouve dans les noix, l’huile de lin, l’huile de colza, les petits poissons gras, sardines, anchois). N’oubliez pas les légumineuses (pois chiches, lentilles, haricots secs, petits pois, soja, fèves) riches en vitamines minéraux et protéines, elles sont faciles à cuisiner et rassasiantes.

Utilisez des épices : elles ont toutes des propriétés bactéricides, antivirales et elles stimulent le bon fonctionnement du système immunitaire (cannelle, curry, clou de girofle).
Utilisez également les fines herbes telles que l’origan, le thym, la sarriette, la sauge.

Les aliments de la famille des alliacées (oignons, ail) ont un intérêt avéré pour le système immunitaire surtout l’ail qui est très efficace contre des bactéries, virus et champignons. Il possède des propriétés anti-microbiennes, antiseptiques, anti-inflammatoires, anti-bactériennes, antibiotiques, antifongiques et antivirales ce qui fait de lui un allié anti-cancer reconnu.

La plupart des champignons sont très intéressants dans la tonification du système immunitaire, tel que le reishi, le maitake, le shiitaké.

Idée recette pour stimuler son système immunitaire :
Jus :
Extraire le jus de 3 carottes, d’une pomme et d’une demi betterave rouge.
Boire un jus frais chaque jour, de préférence le matin à jeun.

Tisane :
Portez à ébullition 2 tasses d’eau avec 1 cuillère à café d’anis vert, un petit bâton de cannelle.
Et verser dans une tasse en y ajoutant 1 cuillère à soupe de camomille.
Laissez infuser 5 minutes et boire une à deux tasses par jour.

Protégez votre intestin.

Savez vous que plus de 70 % des cellules immunitaires se trouvent dans l’intestin ?
L’intestin constitue la première barrière de défense de notre système immunitaire.
Il est donc indispensable de prendre soin de notre écosystème intestinal : le microbiote. Je vous parlais du microbiote dans cet article.

Gérer son stress et son sommeil :

Veillez à garder une régularité et une quantité de sommeil adéquate, il est démontré qu’une dette de sommeil affaiblit le système immunitaire en provoquant inflammation et oxydation des cellules. Si vous le pouvez faites une sieste, cette pratique tend à se développer de plus en plus en entreprise.


Bougez plus et respirez de l’air pur :

Profitez un maximum de la lumière du jour, avec la baisse de l’ensoleillement vos besoins en vitamine D augmentent si besoin des séances de luminothérapie vous seront bénéfiques.


Pensez à aérer votre habitation 15 minutes chaque jour, même si les températures sont plus fraîches, il est important de renouveler l’air intérieur qui est beaucoup plus pollué que l’extérieur.


Même si la motivation baisse, continuer à faire du sport, il va vous permettre de secréter des hormones qui régissent notre humeur. Le sport a un véritable effet anti déprime et anti stress.


Les compléments utiles pour booster le système immunitaire :

La vitamine C, nommée acide ascorbique, se trouve dans les fruits et légumes, elle permet de lutter contre l’oxydation et renforce le système immunitaire. La vitamine C agit en synergie avec la vitamine E, le sélénium et le zinc.

La vitamine D 
Avec la baisse de l’ensoleillement une carence en vitamine D est possible, il convient alors de voir avec votre médecin si une supplémentation est nécessaire.

Magnésium : couplé aux vitamines du groupe B, permets de lutter contre la fatigue. 

Zinc : oligo élément très peu présent dans le corps, c’est un antioxydant qui permet ses nombreux bienfaits a également un rôle dans la stimulation du système immunitaire.

Sélénium :active la production des cellules du système immunitaire comme les lymphocytes B et les lymphocytes T.

Plantes du système immunitaire :

Acérola, argousier, chorella, échinacée, extrait de pépin de pamplemousse, ginseng, propolis font partie des meilleurs plantes pour booster son système immunitaire.

Les huiles essentielles :

Les huiles essentielles sont particulièrement très efficaces dans la prise en charge des troubles hivernaux et troubles infectieux. Leur composition biochimique et leurs molécules aromatiques leur confèrent des propriétés antiparasitaires, antivirales, antibactériennes, antifongiques, etc…. Leur activité à large spectre font d’elles des outils de premier choix en cas d’infections. Les huiles essentielles sont par ailleurs respectueuses du microbiote et stimulantes immunitaires, en bref de véritables antibiotiques naturels.

Inscrivez-vous au prochain atelier : “booster son immunité”.

Cet atelier vous permettra de savoir comment utiliser les huiles essentielles pour prévenir les maux de l’hiver. Réalisez et emportez votre roll-on synergie d’huiles essentielles « booster mon immunité ».

 

Share This

Share this post with your friends!